Des soignants en psychiatrie dialoguent avec Miguel Benasayag, médecin et philosophe, qui propose une analyse critique de la psychiatrie contemporaine. (vidéo 40 minutes).Le collectif soignant "La Ratroupe" interviewe Miguel Benasayag : Les soignants en psychiatrie face à la complexité : comment comprendre et agir ? ... Voir plusVoir moins

Video image

Commenter sur Facebook

Ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être adapté dans une société profondément malade ! Barbara Stiegler est philosophe, elle se penche de manière claire et compréhensible sur les problèmes posés par le néolibéralisme. (Interview d'une durée de 1h20).POSEZ VOS QUESTIONS EN DIRECT : ▶️ discord.gg/Ey3pBWV SOURCEZ, VERIFIEZ LES FAITS EN DIRECT : ▶️ captainfact.io/videos/ SOUTENEZ-NOUS : ▶️ ht... ... Voir plusVoir moins

Video image

Commenter sur Facebook

Quelques mots sur une intervention que j'effectue cette semaine en France.
C’est l’occasion pour moi de sensibiliser des directions d’établissements à la manière dont l’institution psychiatrique peut être vécue par les personnes en souffrance psychique.Quelques mots sur une intervention que j'effectue cette semaine en France.
C’est l’occasion pour moi de sensibiliser des directions d’établissements à la manière dont l’institution psychiatrique peut être vécue par les personnes en souffrance psychique. Blaise Rochat

Je suis invité à intervenir lors d’une journée thématique de l’Association des Établissements du Service Public de Santé Mentale de France (AdESM). L’AdESM fédère les établissements publics et privés à but non lucratif en charge du service public de psychiatrie. Elle compte parmi ses 220 adhérents des établissements spécialisés en santé mentale et des CHU/CH. Le thème de la journée de ce printemps concerne les droits et libertés des patients.

C’est l’occasion pour moi de sensibiliser les directions d’établissements à la manière dont l’institution psychiatrique peut être vécue par les personnes en souffrance psychique. Compte tenu de mon vécu de patient hospitalisé et d’ancien professionnel de la psychiatrie, il me semple particulièrement important d’insister sur certains points.

- L’importance de mettre la parole de la personne qui souffre au centre, de considérer le patient comme un véritable interlocuteur, cela amenant à établir une alliance thérapeutique de qualité. Il me semble que cette préoccupation devrait être toujours présente, en particulier quand il s’agit de prendre des décisions.

- À mon sens il n’est pas toujours possible d’éviter certaines formes de contentions, mais la responsabilité des équipes consiste à mettre en place des espaces réflexifs, qui permettent d’analyser les situations et de tout faire pour éviter d’avoir recours à la contention. À défaut de démarches de cette nature, les patients peuvent avoir l’impression d’être soumis à l’arbitraire de décisions qui ne s’appuient pas sur des réflexions professionnelles, mais qui tiennent plus de pratiques de gardiennages, celles-ci étant socialement inacceptables.

Établir une véritable alliance thérapeutique et développer une pensée réflexive nécessite d’avoir des moyens en dotation et en infrastructure, on retrouve ici l’importance du financement de la psychiatrie, souvent parent pauvre de la médecine.

Blaise Rochat /Sentier du Stand 5 /1700 Fribourg
Enseignant dans le domaine des soins / Personne concernée par la maladie psychique
Courriel : rochatblaise5@gmail.com
... Voir plusVoir moins

Quelques mots sur une intervention que jeffectue cette semaine en France.
C’est l’occasion pour moi de sensibiliser des directions d’établissements à la manière dont l’institution psychiatrique peut être vécue par les personnes en souffrance psychique.Image attachment

Excellent petit film de 5 minutes dans lequel l'auteur évoque son parcours avec la psychose de manière poétique et pleine d'espoir. ... Voir plusVoir moins

Video image
Voir plus